Mauvaise herbe, 2017

Photographie, autoportrait dans champ de coquelicots, impression fine art, 30x40 cm, Puyloubier, 2017 Longtemps considérée comme indésirable et combattue à grands renforts d'herbicides est maintenant un véritable patrimoine floristique, le coquelicot refait surface ! Il faut les chercher en bordures de champs, là où les herbicides sont moins déversés, ou pister les champs de céréales Bio, dans… Lire la suite Mauvaise herbe, 2017

CARTON ROUGE

Performance photographiée. Tirages sur papier argentique 30x 40 cm.   Un bras levé tel une branche au centre de l’image, droite comme un piquet, avec comme unique fruit un carton rouge, signe de sanction immédiate et déterminante pour la tournure des événements.  Performance photographique au beau milieu des coulées de bauxite et reste d'Alumine  à… Lire la suite CARTON ROUGE

Arbitrer le paysage en train de se créer

Photo de chaise d’arbitre, 2015. Tirage fine art sur forex 3 mm noir mat, 105 x 70 cm Le match est un spectacle. Face à la "médiatisation sportive" qui n’a de cesse de croître, le sportif devient une star. Le rôle de l’arbitre est aussi prépondérant, il doit répondre aux attentes des joueurs, du public et… Lire la suite Arbitrer le paysage en train de se créer

Le chant des surfaces

  Le chant des surfaces #1 et #2  Photographies impressions directes sur plaque d’aluminuim 105 x 80 cm.  Aniane, L’Hérault (2014)J’utilise un procédé d’impression à UV en quadri color, qui n’imprime pas le blanc. Ainsi, les vides ou manques, laissent apparaître la surface, le support lui-même (l’aluminum). Ces zones, reflètent la lumière extérieure qui change suivant… Lire la suite Le chant des surfaces

A l’oeuvre

  A l'oeuvrePortrait de Danielle Jacqui, février 2014 ..."Je suis toujours aussi seule. « Jeanne au coin » en quelque sorte! Les gens qui viennent me voir s’exclament impressionnés généralement, même si quelques retours ‘opinions désagréables parfois reviennent jusque vers moi. D’où je pense, les peurs et les hésitations et tergiversations. Mais enfin, s’il n’y a aucun discours… Lire la suite A l’oeuvre